Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Monastère de la Maison de l'Inspir

prochain atelier Educ'Inspir

8 Mai 2018 , Rédigé par Maison de l'Inspir

prochain atelier Educ'Inspir
Cher-e-s ami-e-s,
 
Notre prochain atelier Educ'Inspir aura lieu le samedi 19 mai de 10h à 17h30 à la Maison de l'Inspir.
Son thème sera; Transformation de l'esprit et guérison- Première partie, à partir du livre de Thich Nhat Hanh: "Pour une métamorphose de l'esprit"
 
Nous avons tous-tes quelque chose à guérir:-)
Nos parents/ nos ancêtres nous ont certes transmis des souffrances, mais ils nous ont aussi transmis des caractéristiques physiques et de belles  qualités et capacités: savoir dessiner, peindre, sculpter, cuisiner, coudre, écrire des poèmes,  chanter, jouer de la musique etc....
Si vous le souhaites, vous pouvez apporter un dessin,  un tableau, une sculpture, un poème que vous avez fait, ou envisager de chanter une chanson,  de jouer d'un instrument de musique ou autre...
 
Si vous souhaitez vous inscrire à cet atelier, et si ce n'est pas encore fait, vous pouvez écrire à
 
Avec joie et paix.
 
Voici l'introduction de ce vingtième atelier, sous forme de citations du livre de Thây: "Pour une métamorphose de l'esprit"
 

« Le nirvana signifie la stabilité, la liberté et la cessation du cycle de la souffrance (samsara). L’Éveil ne vient pas de l’extérieur ; ce n’est pas quelque chose qui nous est donné, pas même par un Bouddha. La graine de l’Éveil est déjà dans notre conscience. C’est notre nature de Bouddha-la qualité inhérente de l’esprit éveillé que nous possédons tous et qui a seulement besoin d’être nourrie. »

« Nous nous servons de mots pour désigner une chose-un objet ou un concept-mais ces mots ne correspondent pas forcément à la « vérité » de cette chose qui ne peut être connue qu’à travers une perception directe de la réalité. Dans notre vie quotidienne, nous avons rarement des perceptions directes. Nous inventons, imaginons et créons des perceptions à partir des graines d’images qui sont présentes dans notre conscience du tréfonds. »

« Les perceptions erronées causent beaucoup de souffrance. Nous sommes persuadés que nos perceptions sont correctes et complètes, mais c’est rarement le cas. »

« Si nous avons une perception erronée et que nous continuons à la maintenir, nous nous faisons souffrir et nous faisons souffrir les autres. En fait les hommes s’entre-tuent en raison de leurs différentes perceptions de la même réalité. »

« Si une graine d’illusion est arrosée en nous, notre ignorance va augmenter. Si la graine de l’Éveil grandit en nous, notre sagesse va fleurir. »

« Nous vivons dans un univers qui est rempli de fausses images et d’illusions, et pourtant nous pensons être véritablement en contact avec le monde. »

« Il existe trois sortes d’actions : les actions de l’esprit ou pensées, les actions de la parole et les actions du corps. La pensée précède les deux autres types d’actions. Même si nous n’avons rien dit ni rien fait de néfaste, une pensée négative peut suffire à faire trembler l’univers. L’effet de nos paroles sur autrui est appelée « action de la parole ». Que nos paroles causent de la souffrance ou qu’elles arrosent des graines d’amour dépend de notre propre bonheur et de la qualité des graines dans notre conscience du tréfonds. Les actions du corps se réfèrent à nos actes physiques, qu’ils soient bénéfiques ou néfastes. »

« Un très grand nombre de graines bénéfiques sont déjà présentes dans notre conscience. Avec l’aide d’un Maître et d’une Sangha, d’une communauté de pratique, nous pouvons revenir en nous-même et les toucher. Le fait d’avoir accès à un Maître et à une Sangha est une condition favorable qui permet à notre graine d’Éveil de pousser. »

« Notre pratique de l'effort juste est nourrie par la joie. Si nous arrosons les graines de bonheur, d'amour, de loyauté et de réconciliation chaque jour, nous serons heureux, ce qui, à son tour, encouragera ces graines à rester plus longtemps et à se renforcer. »

« Nous nous emprisonnons nous-même dans nos propres images déformées de la réalité. »

« Il arrive toutefois de temps à autre que notre conscience mentale touche le monde de l'ainsité. L'intuition est une forme de connaissance qui ne repose pas sur les pensées et sur les images. »

« Une fleur peut être la manifestation du monde de l'ainsité si nous la percevons directement. Que nous touchions l'ainsité de la fleur ou seulement une image de la fleur créée par notre esprit dépend de notre mode de perception. Mais nos perceptions accèdent rarement au monde de l'ainsité. Nous percevons habituellement dans l'un des deux autres modes, celui des représentations ou des simples images. »

« Quand nous regardons une fleur, nous pouvons voir qu'elle contient tout le cosmos – le soleil, les nuages, le temps, l'espace et même notre conscience. La conscience du tréfonds est faite de la même manière : elle contient tous les phénomènes, conditionnés et non conditionnés. Presque tout se manifeste en tant que formation reposant sur des conditions. Mais certaines choses ne reposent sur rien pour se manifester. Ces dharma non conditionnés sont le nirvana, la dimension ultime. Les graines du non-conditionné sont présentes dans notre conscience du tréfonds. Le nirvana est déjà en nous. »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article